Comment éviter les pointes qui s’affinent sur les longueurs

18,Fév,2023 | Soin des cheveux | 0 commentaires

L’harmonie d’une chevelure s’apprécie dans son ensemble.

Tressez vos cheveux et observez l’épaisseur de haut en bas : si vous remarquez que la pointe est beaucoup plus fine que le début, au-dessus de vos épaules, il est temps de réagir.

Lorsque les cheveux sont longs, les pointes s’affinent visiblement.

Certes, il est tout à fait normal que la masse soit plus dense au niveau des racines. En poussant, les cheveux sont naturellement soumis aux frottements et à la casse.

Si vos pointes sont fourches et abîmées, vous aurez l’impression que vos cheveux ne poussent plus.

Leur croissance aura lieu normalement, au niveau du bulbe capillaire. Cependant, la longueur stagnera.

Que faire lorsque vos pointes s’affinent ? Comment éviter l’effet queue de rats, lorsqu’on a des cheveux longs ?

Si vous souhaitez obtenir des cheveux longs et épais, cet article est pour vous !

Pourquoi vos cheveux longs ont-ils des pointes fines ?

Vue de dos, une coupe de cheveux au-dessus des épaules ressemble bien à un carré, d’où le nom de la forme géométrique que l’on donne à cette longueur.

cheveux coupe carré épais

La masse reste à peu près égale de haut en bas. Les pointes sont aussi épaisses que les racines: en poussant, elles ne se sont pas cassées et affinées.

En 2012, je redoutais l’effet queue de rat avec mes cheveux longs jusqu’aux hanches. Il m’a fallut plusieurs années d’efforts, pour corriger le problème et augmenter leur densité.

Je ne savais pas pourquoi ils s’affinaient sur toute la longueur, systématiquement à partir du milieu du dos.

Mes cheveux longs en 2011 et 2012

Cela brisait l’harmonie de ma chevelure. On aurait dit qu’elle était abîmée.

Après avoir coupé mes cheveux plusieurs fois en 2020, je les laisse repousser, en espérant qu’ils deviennent encore plus longs, et cette fois-ci plus épais. Tous mes efforts se concentrent sur ce point en particulier.

Comme par le passé, à partir du moment où ils ont atteint le milieu du dos, les pointes sont devenues plus fines.

En fait, ce phénomène est inévitable, dans une certaine mesure.

Cependant, cette fois-ci, j’ai appris de mes erreurs. J’ai trouvé comment remédier au problème, et continuer mon parcours de pousse, en conservant une épaisseur satisfaisante au niveau des pointes.

Mes cheveux longs en mars 2023

Voici tout ce que j’ai appris pour corriger le phénomène des cheveux qui s’affinent sur la longueur.

Les frottements responsables des pointes qui s’affinent

A partir du moment où ils gagent en longueur et touchent les épaules, tout un cycle s’enchaîne :

Frottement contre les vêtements → usure → fourches → casse

Cette usure est naturelle. Elle correspond au vieillissement de la fibre capillaire, de la même manière que notre peau se pare de rides d’expressions. C’est la vie.

En revanche, de petits gestes quotidiens aident à réduire les frottements, et par conséquence, la casse de vos cheveux.

Il suffit de les regrouper afin de les protéger.

Cela peut sembler contraignant, mais j’ai trouvé la solution « miracle » dans ma manière de les attacher :

➢ J’utilise uniquement des élastiques (épais) et des chouchous en soie.

Le satin convient aussi très bien. Cette manière, très douce, n’exerce aussi pression. Elle ne casse donc pas les cheveux au même endroits, contrairement à un élastique classique, qui finit par « marquer ».

J’évite de relever mes cheveux : queues de cheval hautes, chignons en haut du crâne… sauf pour la douche, à l’aide d’une grosse pince, pendant quelques minutes.

Ainsi, on évite que le poids de la chevelure pèse et tire à quelques centimètres des racines, là où vous placez un élastique bien serré pour maintenir la coiffure.

Tous les jours, pour travailler ou simplement lorsque je ne souhaite pas les laisser lâchés, je tresse mes cheveux (derrière ou sur le côté).

Les cheveux fourchus sur toute la longueur

Une raison majeure explique pourquoi les pointes deviennent fines.

Ne cherchez pas plus loin, c’est probablement la seule et unique raison, dans la majorité des cas, le mien y compris : les fourches qui remontent sur la longueur.

Voici ce qui s’est passé les mois précédents…

volution-pointes-de-cheveux-longs-fourches-qui-remontent
Cheveux fourchus sur toute la longueur = pointes qui s’affinent

Les longueurs se sont progressivement abîmées au fil des mois. Résultat : les pointes se sont affinées.

Pourtant, je les égalisais tous les trois mois.

En fait, les fourches se trouvaient sur toute la longueur, et à quelques centimètres au-dessus des pointes. Il n’était pas possible de s’en débarrasser avec une simple égalisation (1 ou 2 cm).

Je croyais qu’il serait possible de rattraper les dégâts, en coupant un petit peu, au fur et à mesure de la pousse.

Mais les pointes devenaient tellement fines, que j’ai pris la décision d’éliminer les fourches une à une.

Heureusement, cela a fonctionné, et en deux mois, j’ai non seulement récupérer la longueur perdue, mais surtout, j’ai retrouvé une belle épaisseur !

N’attendez donc pas que les fourches remontent et coupez-les toutes dès que possible.

Des gestes trop brusques qui cassent les cheveux

A partir du moment où votre chevelure touche (et dépasse) les épaules, les nœuds se forment à cause des frottements.

Les fourches provoquent parfois une « accroche » lorsque vous passez votre peigne de haut en bas. Et si vous avez le malheur de tirer, les cheveux se cassent au niveau des longueurs, à des endroits différents.

Beaucoup de personnes brossent leurs cheveux de manière trop virulente.

Elles utilisent une brosse à picots, sur cheveux mouillés (et fragilisés), pour repasser plusieurs fois, de manière très rapide, comme si elles épluchaient une carotte.

Lorsque des cheveux accrochent, elles tirent jusqu’à ce que le passage soit « fluide ». Le résultat est sans appel…

Et je vous en parle en connaissance de cause, puisque c’est ainsi, que je procédais moi-même en 2005… lorsque j’avais une espèce de touffe crêpée transparente, en guise de longueur !

Evolution-pousse-de-cheveux-fourches-pointes-fines-paille-2

Avez-vous envie de vous retrouver avec le même résultat ?

Pour éviter d’abîmer vos pointes, voici comment démêler vos cheveux en douceur :

  • ne jamais peigner ou brosser vos cheveux mouillés -on utilise ses doigts- sauf s’ils sont frisés ;
  • ne jamais tirer lorsque vous rencontrez un nœud, mais utiliser vos doigts pour le défaire, doucement (et un après-shampoing si besoin) ;
  • commencer des pointes (à 2 cm au-dessus, pas plus haut), et remonter doucement, centimètre par centimètre, jusqu’aux racines.

Ou, un bon démêlage demande du temps.

C’est pourquoi les soins ou les coiffures protectrices deviennent nécessaires, à partir d’une certaine longueur, pour prévenir les nœuds (ou les limiter).

Appareils chauffants et produits chimiques

La chaleur excessive comme celle des fers à lisser, qui vont de 180° à 220° brûle littéralement votre fibre capillaire.

Ne croyez pas que les plaques en céramiques ou les nouvelles technologies amoindrissent les dégâts.

Extérieurement, vous observez qu’ils deviennent plus secs. Ils gonflent sous l’humidité ou bien ils réagissent à l’électricité statique.

Les colorations d’oxydation contiennent notamment de l’ammoniaque ainsi qu’une grande proportion d’eau oxygénée : elles brûlent, elles aussi, vos cheveux.

Les oxydants sont utilisés pour ouvrir les écailles et aider les pigments artificiels à détruire vos pigments mélaniques naturels. La cuticule qui protège la fibre capillaire est endommagée.

Les cheveux sont dévitalisés. Ils perdent des acides aminés et des protéines essentiels à leur constitution.

C’est pour cela qu’il est aussi difficile (voire impossible !) de garder des cheveux longs, lorsqu’on les décolore fréquemment.

De manière générale, tous les mauvais traitement capillaires, tout ce qui abîme vos cheveux, va contribuer à l’affinement des pointes.

Une chevelure dense et épaisse n’est rien d’autre qu’une chevelure en bonne santé.

Un manque de soins adaptés aux cheveux secs

Les cheveux secs sont plus fragiles : ils se cassent plus facilement.

Or, une chevelure qui comporte de nombreux cheveux plus courts que les autres, à des hauteurs différentes, perd forcément de la densité.

De manière générale, les cheveux deviennent épais (au maximum de leur potentiel génétique), lorsqu’ils sont en bonne santé. Pour cela, il est important d’adapter votre routine, et les produits que vous utilisez.

Pour prendre soin de vos cheveux secs, je vous donne des astuces un peu plus loin dans cet article.

Peut-on avoir des cheveux longs sans les pointes qui s’affinent ?

avant après pousse irrégulière pointes
Les longueurs deviennent fines, il est temps d’y remédier.

Faut-il choisir entre avoir des cheveux longs et une belle densité (jusqu’aux pointes) ? Pourquoi les deux ne seraient-ils pas compatibles ?

Au moins d’avoir une nature de cheveux extraordinairement résistante (génétique), égaliser seulement ses pointes une fois par an (voire moins fréquemment) et garder une masse à peu près uniforme, relève, à mon sens, de l’exception.

Pourquoi les cheveux cassés ne « poussent » plus ?

En réalité, les cheveux continuent bel et bien à pousser : la croissance a lieu normalement, au niveau des racines. Mais la longueur ne progresse pas.

En effet, « croissance » et » longueur » sont deux paramètres différents.

La première est naturellement liée au follicule pileux (et il existe des moyens de la stimuler).

La longueur, quant à elle, représente la partie visible et mesurable. Vos cheveux peuvent pousser vite, mais la longueur reste proche de zéro, si vous vous rasez la tête.

De la même manière, leur croissance peut être tout à fait normale, mais votre longueur stagne, voire régresse… si les fourches remontent et détruisent la fibre capillaire.

J’explique le phénomène dans un petit article intitulé « Les fourches sont responsables des pointes qui s’affinent« .

Aussi, si vous aspirez à une longue chevelure, il est important d’agir avant que les dégâts soient trop avancés.

Peut-on sauver des pointes trop abîmées ?

Parfois, les dégâts sont irrattrapables. Il est nécessaire de couper les pointes trop abîmées, pour dire adieu aux fourches.

En 2008, avant de découvrir les soins naturels, je ne voulais plus couper mes cheveux parce que je rêvais de les avoir longs… et qu’ils ne poussaient plus ! Et pour cause… Ils étaient extrêmement cassés.

avant après soins naturels pointes abimées

Il en résultait une espèce de masse à l’aspect crêpé tant elle était sèche, qui atteignait péniblement le haut des omoplates. S’ils avaient été raides, j’aurais tout simplement eu des « queues de rats », très fines et irrégulières.

A partir du moment où j’ai enfin renoncé à quelques centimètres de pointes (le minimum), et surtout que j’ai appliqué les soin (naturels) nécessaires, la transformation est impressionnante. J’ai également fait un henné, d’où la couleur rousse.

Et ils ne paraissent pas plus courts !

A partir de moment-là, la croissance de mes cheveux a redémarré, jusqu’à atteindre la taille en 2011, et le bas du dos en 2013.

Lorsque vos longueurs (et vos pointes) sont trop fines et abîmés, sacrifiez quelques centimètres pour repartir sur de bonnes bases. Vous ne le regretterez pas !

A quelle fréquence couper ses pointes ?

Si vous égalisez régulièrement vos pointes, vous atteindrez moins rapidement la longueur espérée.

En effet, admettons que leur croissance soit de 1,5 cm par mois. En coupant 2 cm tous les quatre mois, vous aurez seulement gagné 12 cm de pousse, au lieu de 18 cm…

Une différence non négligeable.

Préférez-vous les cheveux longs, le plus rapidement possible ? Ou garder les cheveux longs, durablement ?

Plus vos pointes ont tendance à s’affiner au fur et à mesure de leur longueur, plus il sera nécessaire de les égaliser. Avoir des cheveux longs avec des pointes épaisses et fournies prend du temps.

avant après couper ses pointes fines cheveux longs

Pour retrouver des pointes plus épaisses entre le mois de février et le mois d’avril, à l’époque, j’ai seulement égalisé les pointes, au minimum.

Quelque soit le moment que vous choisissez, il est évident que couper ses cheveux trop fréquemment, s’ils n’en ont pas besoin, vous empêchera de gagner de précieux centimètres.

Tout est question de juste mesure.

Si vous traquez les fourches et que vous les éliminez une à une, puis que vous égalisez seulement vos pointes une à deux fois par an (de 2 cm), vous parviendrez à concilier longueur et épaisseur.

Comment éviter les pointes qui s’affinent ou queues de rat ?

Plutôt que d’en arriver à de telles extrémités, il vaut mieux adopter les bons gestes pour obtenir de beaux cheveux, longs et épais.

Au final, comme dans tout parcours, ou toute discipline, obtenir une certaine longueur, sans les pointes qui s’affinent, exige beaucoup de persévérance…

Nourrir et hydrater les cheveux secs

Si la casse et les cheveux abîmés sont responsable des pointes qui s’affinent, il est nécessaire de prévenir tout dégâts en adoptant une routine adaptée aux cheveux secs.

Je vous recommande de faire vos propres masques maison au lieu d’acheter ceux du commerce.

Les matières premières naturelles comme les poudres de plante, les huiles et les beurres végétaux, sont plus efficaces que des cosmétiques capillaires : vous bénéficiez d’ingrédients de grande qualité, utilisés dans les quantités nécessaires.

Les bains d’huile végétal restent le meilleur soin pour les cheveux secs et abîmés.

Ils nourrissent en profondeur. Des études scientifiques ont observé de réelles améliorations en fonction des ingrédients utilisés : par exemple, l’huile de coco apporte des nutriments qui fortifient les cheveux.

Mettez en quelques gouttes sur vos pointes (un jour sur deux, par exemple) avant de vous coucher. En général, tout est absorbé en quelques heures.

Enfin, évitez les shampoings contenant des sulfates, qui sont trop agressifs. Ils ont été formulés pour les personnes qui utilisent des produits à base de silicone, afin de les éliminer progressivement au lavage.

Lorsque vous préférez les soins naturels, il n’est pas nécessaire de décaper autant vos cheveux.

Égalisez vos pointes pour éviter qu’elles s’affinent

Notre chevelure est comme un arbre : même s’il grandit, celui-ci a besoin d’être régulièrement taillé, pour que son feuillage conserve une belle densité.

En gardant cette métaphore dans votre esprit, égaliser vos pointes n’apparaitra plus comme un sacrifice, mais un geste de soin pour vos cheveux longs.

Surveillez-les régulièrement, pour éliminer la moindre fourche, dès son apparition.

Si les pointes deviennent irrégulières sans raison, il se peut que des cheveux se cassent au niveau des longueurs. Or, le fait de ne plus former un bloc fragilise les mèches qui dépassent, à cause des frottements. Aussi, il vaut mieux corriger les irrégularités, ne serait-ce qu’un tout petit peu (0,5 cm par exemple) pour conserver des pointes bien fournies.

Accepter de stagner à une longueur

Janvier 2023 / Mars 2023 : Même longueur (ou presque) mais beaucoup plus d’épaisseur

Dans certaines situation, la casse et les fourches semblent beaucoup trop nombreuses pour repartir sur une base saine.

Lorsque les cheveux sont abîmés par des produits chimiques, fragilisés par des colorations (ou brûlés par les décolorations) ou encore qu’ils n’ont pas bénéficié des soins adéquats comme ce fut le cas des miens depuis plusieurs années… la longueur apparait irrécupérable.

Ne pas couper quelques centimètres repousse simplement un problème, qui vous obligera tôt ou tard à prendre une décision plus radicale.

Parfois, il faut accepter de stagner (et de perdre quelques mois) afin de retrouver une progression plus saine, et plus durable.

Lors de mon premier parcours, ainsi que vous l’avez vu en photo, j’ai débuté avec une chevelure très abîmée, en me délestant néanmoins du minimum de longueur.

Cependant, il a fallut plusieurs années pour atteindre des stades satisfaisants. Plutôt que de « régresser », j’ai préféré stagner, pour rattraper les dégâts.

Il suffit de couper plus fréquemment, pendant une période donnée.

Par exemple, un centimètre tous les mois. Ou deux, tous les deux mois. Vous profitez de votre croissance pour assainir la longueur de vos cheveux. Ce n’est pas du temps perdu !

pointes cheveux longs plus épaisses avant après

Vous allez remarquer à quel point, sans pour autant être plus longue, votre chevelure devient de plus en plus dense, étoffée, épaisse… et belle, finalement !

Visuellement, elle aura plus de présence, au point que vous la trouverez plus longue qu’au départ (alors que le nombre de centimètre n’aura presque pas bougé).

Lorsque la grande majorité des fourches a été éradiquée et que vos pointes semblent assez fournies, espacez la fréquence des égalisations.

Cette méthode prouve, une fois de plus, qu’il est compatible (et même vivement conseillé) de couper ses cheveux… pour les avoir longs.

Les nouvelles « technologies cosmétiques » ?

Rien ne peut réparer les cheveux cassés, ou éradiquer les fourches (en reconstituant la fibre capillaire)… Aucun produit naturel.

Dans le rayon des cosmétiques, les discours marketing jouaient volontairement sur le vocabulaire.

Il y a bien longtemps, une publicité pour un masque de la marque L’oréal prétendait « réparer les fourches ». Cela est impossible.

Regardez à quoi elles ressemblent au microscope, et vous n’aurez plus aucun doute à ce sujet.

fourche au microscope cheveux abimés

En revanche, il est vrai que le marché capillaire ne cesse de progresser. Les consommateurs restent friands de nouveaux produits. Aussi, les laboratoires cherchent des solutions…

La science au service des cheveux ?

En 2014, toute une gamme de « traitements » était lancée, Olaplex.

Les produits sont majoritairement formulés à partir d’une molécule breveté qui réparerait les ponts disulfures et de nombreux silicones (ou sels d’ammonium quaternaires).

Ils ont pour effet de gainer et de recouvrir la fibre capillaire d’une couche « protectrice » contre la chaleur ou l’agressivité des (dé)colorations chimiques.

L’apparence s’en trouve améliorée : plus lisse, plus brillante, plus soyeuse. En s’emmêlant moins, elle se casse moins.

Les résultats des soins Olaplex n°3 et n°8 sont satisfaisants, il faut l’avouer. Cependant, j’ai constaté autant de fourches qu’auparavant et mes pointes continuent à s’affiner (naturellement).

Un nouveau produit (lancé en 2020) promet, quant à lui, de « régénérer de l’intérieur les cheveux endommagés par les traitements chimiques » : le masque sans rinçage K18.

J’ai tenté l’expérience. Encore une fois, les fourches n’ont pas disparu.

Je suis incapable d’affirmer si son action réparatrice a clairement aidé ou non à ralentir le processus de casse (ou y remédier).

En tout cas, pendant le traitement, mes cheveux ont effectivement gagné en épaisseur, et j’ai résolu le problème des longueurs qui s’affinent en agissant au plus tôt.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *