Comment j’ai décoloré mon henné et neutralisé les reflets roux

28,Mar,2024 | Coloration végétale | 4 commentaires

Dans cet article, je vais vous décrire ma première expérience de décoloration à la maison (toute seule) : mes difficultés, mes erreurs, ce qui m’a aidé, et comment cela s’est passé.

Mais il y a une particularité : mes cheveux ont été teints au henné du Rajasthan (très pigmenté) quelques mois auparavant.

Mon objectif était de me débarrasser de tous les reflets roux/oranges afin de laisser mes cheveux naturels repousser.

Obtenir ce blond foncé cendré, avec des mèches lumineuses, a demandé énormément de travail !

Je partage donc mon nouveau périple capillaire :

  • Comment ai-je procédé pour décolorer mes cheveux teints au henné ?
  • Comment neutraliser efficacement les reflets intenses du henné ?

Je vous montre toutes les étapes par lesquelles je suis passée, et les astuces qui m’ont (sans doute) sauvé mes cheveux de la casse.

Même si décolorer ses cheveux n’est pas un drame, ce n’est pas non plus une décision à prendre à la légère.

Je vous déconseille de le faire toute seule à la maison. Un coiffeur-coloriste saura exactement comment manier les produits (la chimie) pour arriver à la couleur que vous espérez.

Résultat de la décoloration sur un henné ?

henné avant la décoloration

Voici ma nuance de départ : deux hennés du Rajasthan sur cheveux blonds foncés cendrés.

Il est tout à fait possible de décolorer des cheveux teints au henné… A deux conditions.

⚠️ Assurez-vous que votre henné soit pur 100% lawsonia inermis. Pas de mention « henné renforcé » ou « rouge ardent ». Il ne doit pas contenir de sels métalliques.

⚠️ Ne décolorez pas vos cheveux si vous avez utilisé de l’indigo : ils vont devenir verts !

Mes décolorations se sont très bien passées : je n’ai pas perdu de cheveux, et je n’ai pas constaté de casse.

Quelques précautions avant de commencer

Je précise que je partais d’une base de cheveux en très bon état. Ils ne sont pas particulièrement fins, mais plutôt normaux. Et assez résistants de manière générale.

Entre chaque opération (décolorations et patines), je réalisais un soin Olaplex et K18 Hair. J’utilisais aussi de l’acide hyaluronique (Aroma Zone) en guise sérum (leave-in).

J’ai l’habitude de colorer mes cheveux (chimique ou végétal) et l’expérience en soi m’importait plus que le résultat.

Enfin, j’ai effectué des recherches sur tous les détails (et toutes les questions qui me venaient) pendant au moins 50h, avant de passer à l’action. Je savais (en théorie) comment procéder.

Voici les étapes de ma transformation capillaire.

Peut-on devenir blonde en décolorant un henné ?

résultat décoloration sur henné
Après la première décoloration (sans patines), mes cheveux sont devenus oranges vifs.

Tout d’abord, ne vous faites aucune illusion : si vos cheveux sont teints au henné, devenir blond platine ou polaire (soit très très clair avec des tons froids) est tout simplement… impossible. Du moins, à la maison et en conservant l’intégrité de vos cheveux.

Aussi, plus votre henné est rouge/pigmenté, plus il sera difficile de neutraliser les reflets oranges, en raison de leur intensité.

Enfin, le henné ne fonce pas seulement les cheveux. Il résiste à la décoloration. Et c’est là notre principal problème…

Note : Plus votre base de départ était foncée, plus il sera nécessaire de décolorer vos cheveux. Ici, je me base seulement sur mon expérience, et je pars d’une hauteur de ton relativement « claire » (un 7 environ). Mais si vos cheveux sont noirs ou châtains foncés, j’ignore si vous obtiendrez aussi un éclaircissement jusqu’à 9.

Il est extrêmement difficile -et très frustrant qu’à partir d’un certain stade, les cheveux n’éclaircissent plus. Il y a une sorte de « limite« .

Le fond de décoloration ne devient jamais jaune pâle ! Il reste toujours orange, plus ou moins clair.

Oui, on peut atteindre la nuance blond très clair (hauteur de ton 10). Mais cette nuance comporte toujours le fameux reflet cuivré : 10.4.

A partir de là, deux solutions s’offrent à vous :

  • Accepter d’avoir un reflet cuivré (blond fraise ou blond cuivré doré par exemple) ;
  • Foncer légèrement les cheveux et renoncer au blond clair pour neutraliser le orange ;
La décoloration sur un henné ne sera pas uniforme
avant après décoloration henné

J’ai effectué une deuxième décoloration et j’ai réussi à éclaircir considérablement mes cheveux, jusqu’à obtenir un blond très clair (10) par endroits, mais…

Souvenez-vous de l’effet mèche lorsque j’avais utilisé Colour B4 sur mon henné : les pigments s’étaient atténués à certains endroits, et pas à d’autres.

On aurait dit un balayage.

Le henné était resté plus intense sur certaines mèches, et j’avais presque retrouvé ma base naturelle sur d’autres.

Que se passe-t-il avec une décoloration ?

Un petit peu la même chose : le fond de décoloration n’est pas uniforme.

Il ne s’agit pas de taches, de patches, ou d’un défaut d’application.

Les mèches « naturelles » ou plus claires ont bien été décolorées. Sur elles, les patines ont mieux neutralisé les reflets oranges.

Aux endroits où il était plus intense, le henné reste tenace. Je ne parviens pas à me débarrasser du fond orange pour évoluer vers un jaune pâle (et neutraliser les reflets).

En comparant mon résultat avec celui d’autres personnes, je constate que nous sommes quasiment toutes dans la même situation. Et ce, peu importe le nombre de décolorations.

Il est donc inutile de s’acharner après deux décolorations lorsque les cheveux sont assez éclaircis…

Cependant, pas de panique ! On tirera parti de cet effet « méché ». Elles vont ajouter un beau relief à la chevelure, grâce à la patine.

Les reflets cuivrés du henné persistent toujours
henné décoloration

Il était très amusant de me voir en blonde, même si j’admets que cela ne me va pas du tout ! (Type « Hiver » pour celles qui s’intéressent à la colorimétrie).

J’ai décidé d’effectuer de petites corrections (et des tests) sur le fond de décoloration.

La première mèche devant me semblait trop cuivrée par rapport au reste de la chevelure. Je l’ai donc décolorée une troisième fois

Les cheveux ont légèrement éclaircis mais les reflets oranges étaient encore visibles.

Lorsque j’ai une idée en tête, impossible de décrocher : j’ai donc tenté une quatrième décoloration sur cette mèche. J’ai soigneusement sélectionné les brins qui étaient encore cuivrés.

Résultat ? Les brins de la mèche ont encore un petit peu éclaircis et sont devenus jaunes orangés. Toujours pas de jaune très pâle à l’horizon.

Cependant, après la patine, j’ai obtenu un beau blond cendré très clair près du visage.

En conclusion : les limites du henné décolorés

Les résultats que j’ai obtenus sont plutôt « bons » compte tenu de la situation, malgré leur imperfection…

D’autres personnes ayant également décoloré leur henné arrivent à un résultat similaire.

Voici un test où une mèche a été décolorée trois fois (avec un oxydant 30 volumes) : celle-ci reste encore orange…

La vidéo de The Autora Code montre que les cheveux restent roux (plus clairs) après deux décolorations. C’est aussi ce que cette jeune femme explique (en français) dans sa vidéo.

Sur le forum Long Hair Community, une jeune femme montre sa transformation en photo (décoloration après 5 ans de henné auburn) à la maison et chez le coiffeur.

Il a fallut 8 décolorations pour une autre foromeuse, afin de devenir blonde !

Conclusion : Le fond de décoloration après un henné comprend donc toujours un reflet cuivré et doré. Peu importe votre hauteur de ton (7, 8, 9, et même 10).

En outre, les pigments du henné empêchent de décolorer au-delà d’une certaine limite, et d’atteindre par exemple un blond très très clair (hauteur de ton 10).

Ce reflet reste plus tenace sur certaines zones, ce qui rend nécessairement le fond de décoloration non uniforme.

Un Additif pour neutraliser les reflets dès la décoloration

additif cendreur blondme henné

Comme mes cheveux sont colorés au henné, j’appréhendais de me retrouver orange fluo.

Dans la première décoloration, j’ai ajouté un Additif Cendeur. J’ai procédé sans lui, lors de la deuxième décoloration. Verdict : ce produit est vraiment utile pour atténuer les reflets oranges.

Et si vos cheveux sont vierges (non teints au henné) ? C’est génial, car votre fond de décoloration sera directement jaune pâle.

Comment neutraliser le reflet du fond de décoloration ?

En fonction de votre hauteur de ton au départ, voici le fond de décoloration qui apparait :

fond de decoloration

Plus notre base naturelle est foncée, plus nos cheveux contiennent de pigments rouges.

La colonne « accord reflet » indique le nom du reflet en langage de coiffeur.

Pour neutraliser un reflet indésirable, on superpose le reflet contraire :

patine neutraliser reflet cercle chromatique

C’est le rôle de la patine ou du nuanceur, que l’on applique après la décoloration.

En fonction de la variété de vos reflets, on peut en combiner plusieurs.

Par exemple, si votre hauteur de ton s’élève à 7, vous obtiendrez des cheveux décolorés orange dorés (jaunes – oranges). Vous aurez donc besoin d’une patine bleue (cendré) et violette (irisé).

L’Additif neutralisant cendré pour les reflets oranges vifs

Comme je prévoyais un fond de décoloration orange/jaune, j’appréhendais un orange fluo à cause de ma teinture au henné.

J’ai donc opté pour l’ajout d’un Additif dans la préparation décolorante :

L’Additif neutralisant Bleach & Tone (Crème Additif Cendré / Fumé BlondMe) de Schwartzkopf.

Il ne s’agit pas d’une patine, mais d’une sorte de « nuanceur » permanent qui agit au moment où les cheveux sont décolorés.

decolorations sur un henne

Mes racines vierges et certaines mèches étaient jaunes pâle (avec une base d’une hauteur de ton 7).

Sur la partie des cheveux teints au henné, l’Additif neutralisant n’a pas été assez puissant. Cependant, il a fonctionné car j’ai obtenu un roux jaune/blond vénitien atténué.

Ces reflets roux seront seront donc plus faciles à neutraliser avec une patine, par la suite.

Comment j’ai neutralisé les reflets oranges intenses (henné) ?

Il existe plusieurs produits pour éliminer les nuances orangées -et jaunes inhérentes au fond de décoloration : shampoings et masques aux pigments bleus/violets, patines, colorations semi-permanentes.

Ces solutions ne fonctionnent que sur des reflets oranges très légers (et non une nuance orange) pour les cheveux blonds très clairs.

En revanche, sur un fond de décoloration encore roux, les patines sont indispensables. Mais pas n’importe lesquelles…

Pourquoi certaines patines ne fonctionnent pas ?
henné décoloration blond

Pour neutraliser des reflets oranges (dont ceux du henné), nous avons besoin d’une patine cendrée. Elle contient des pigments bleus.

Il est recommandé de choisir une patine ayant au moins la même hauteur de ton que vos cheveux -ou un ton plus foncé. Une patine plus claire ne fonctionnera pas.

Dans un premier temps, j’en ai superposé plusieurs, d’après le tutoriel « Platinium Bounce » de Schwartzkopf :

  • BlondMe Pastel & Tone Glacier irisé : aucun effet
  • Wella ShinInfinity 9.13 (coloration semi-permanente) : j’ai obtenu les résultats les plus visibles.
  • BlondMe Pastel & Tone Glacier : a rajouté un reflet cendré sur les mèches très claires

Elles sont toutes conçues pour les hauteurs de ton entre 8 et 10, et pourtant ces patines n’ont pas été assez intenses pour couvrir la nuance cuivrée du henné.

Elles ont bien atténué le orange fluo, et m’ont effectivement apporté des reflets cendrés (sur les mèches plus claires), en fonction de la lumière.

Mais ces patines étaient trop légères, car elles comportaient un seul reflet cendré. Or, il existe aussi un reflet complémentaire, qui renforce le pouvoir neutralisant.

Quelles patines neutralisent vraiment les reflets oranges ?

Si vos reflets sont particulièrement intenses comme ceux du henné, dirigez vous vers :

  • une patine cendrée
  • 1 à 2 tons plus foncée que vos cheveux
  • qui comporte aussi un reflet cendré complémentaire : par exempte, 9.11 au lieu de 9.1

Après une décoloration, si vous tenez absolument à vous débarrasser du orange, vous perdrez donc au moins une à deux hauteur de ton.

Cependant, pour retrouver un châtain clair/blond foncé cendré, après un henné, il n’était pas possible de procéder sans l’étape décoloration.

La recette qui a fonctionné sur mes cheveux blonds roux
neutraliser reflets roux henne

J’ai ainsi trouvé mon bonheur chez DiaLight de L’Oréal qui propose une palette beaucoup plus précise, parce que l’on peut choisir le reflet complémentaire pour chaque hauteur de ton -et faire des combinaisons vraiment inédites.

Or, en associant deux patines aux reflets différents, l’on crée aussi une dimension dans la chevelure, car elle se pare de deux nuances selon la lumière.

Le rendu est beaucoup plus naturel avec un tel mélange, surtout sur un fond de décoloration… qui a tendance à vite ternir.

Mes cheveux comportaient des reflets cuivrés intenses et quelques reflets jaunes.

Voici le mélange que j’ai réalisé afin d’obtenir un blond froid :

  • 30 g de Dialight 9.11 (blond très clair cendré)
  • 10 g de Dialight 6.27 (blond foncé irisé moka)
  • 60 mL d’oxydant 10 volumes (3 %) –je n’avais plus de 7 vol.
  • 1,875 mL d’Olaplex N°1 (falcultatif)

J’ai opté pour un double reflet cendré + petit ajout d’un reflet irisé (pour neutraliser le jaune) et reflet complémentaire moka (facultatif).

L’efficacité a également résidé dans le temps de pose : 30 minutes… (au lieu des 20 minutes conseillées).

En moyenne, la patine était un ton/un ton et demi plus foncé que ma couleur… mais avec le orange intense, j’étais certaine d’obtenir une belle couvrance.

neutraliser reflets oranges decoloration

Les mèches plus claires ont parsemées la chevelure de touches lumineuses qui imitent vraiment la nuance naturelle. En effet, je ne cherchais pas un effet « highlights« , plus symétrique ou plus sophistiqué.

J’ai ainsi reproduit exactement la nuance de ma base naturelle (les racines sont naturellement plus foncées). La repousse ne se remarquera quasiment pas. L’entretien sera donc très facile (si je ne change pas encore de couleur d’ici là).

Combien de temps tient la patine ?

La patine est une coloration éphémère : en théorie, elle part en 14 lavages.

En réalité, elle peut s’estomper voire glisser plus rapidement, et ce dès le premier lavage.

Dans ce cas, les cheveux sont sans doute trop poreux et ont besoin de soins acides pour mieux retenir les pigments.

En outre, les patines cendrées (ou les tons froids en général tels que le bleu, doré, argenté, violet) sont beaucoup plus difficiles à maintenir parce que nos pigments mélaniques comportent naturellement des teintes chaudes (rouge, cuivré, doré, jaune).

De manière générale, la patine éclaircit au fil des shampoings

Cette coloration est translucide. Pour une meilleure tenue, il vaut mieux opter pour une patine un petit plus foncée (qui éclaircit très vite) que de voir les reflets oranges revenir dès le premier shampoing.

Il est possible de renouveler votre patine toutes les deux semaines si besoin.

Comment prolonger la durée de vie de la patine ?

On recommande ainsi de laver ses cheveux avec un produit pigmenté en bleu ou en violet pour atténuer les premiers reflets jaunes/oranges qui réapparaissent.

Et si le résultat vous déplaît, il est facile de tester une autre combinaison.

De mon côté, la patine a survécu au premier lavage (une semaine plus tard) : elle s’est un tout petit peu estompé.

Le côté cendré, presque métallique type « argenté » de mes reflets, est légèrement atténué. Je me retrouve avec un blond cendré doré (8.13 au lieu d’un 8.1)

Cependant, la dominante froide de la nuance a été maintenue grâce à l’utilisation d’un après-shampoing bleu (Olaplex 5P).

Décolorer ses cheveux sans les abîmer ?

Après avoir réalisé deux décolorations, je suis impressionnée par l’état de mes cheveux. Ils ne semblent pas abîmés. Ils restent doux, lisses et ils ne sont pas cassants.

Certaines astuces m’ont aidé :

  • J’ai utilisé un oxydant 10 volumes ;
  • J’ai incorporé les soins Olaplex N°1 et Olaplex N°2
  • J’ai utilisé des produits professionnels haut de gamme

Décolorer ses cheveux avec un oxydant 10 volumes

resultat decolorer henne

Une fausse croyance revient de manière récurrente et il me semble important de la rectifier : on peut tout à fait décolorer les cheveux avec un oxydant 10 volumes (et ce de plusieurs tons).

Si vos cheveux sont naturellement blonds foncés ou plus clairs, l’oxydant 10 volumes est même suffisant pour obtenir un blond platine en une seule fois.

Pour les nuances plus foncées, plusieurs décolorations sont nécessaires (deux ou trois).

Quels sont ses avantages, par rapport aux autres oxydants (20 à 40 volumes) ?

L’oxydant 10 volumes décolore les cheveux en blond

Non, l’oxydant 10 volumes ne « dépose » pas seulement « une coloration éphémère » ou un toner. Il y a, ici, confusion entre le processus de décoloration avec celui de la coloration.

Petit tableau pour résumer en un coup d’oeil la différence :

DécolorationColoration éphémère
Oxydant 10 volumesOxydant 10 volumes
Persulfate de sodiumCrème colorante
= éclaircissement (9 tons)= reflets ou ton sur ton

Mais la coloration « ton sur ton » ne contient pas de persulfate de sodium, ni aucun agent dont l’association avec un oxydant (peroxyde d’hydrogène) produit une décoloration.

Aussi, une coloration « ton sur ton » ou un « gloss » n’éclaircissent pas les cheveux.

La décoloration est une réaction chimique différente : association du péroxyde d’hygrogène avec le persulfate.

La seule particularité de la décoloration avec l’oxydant 10 volumes est le temps de pose : il sera plus long car la concentration en peroxyde d’hydrogène est plus faible. Mais c’est encore un avantage !

Tout est question d’équivalence en fonction de la concentration de peroxyde d’hydrogène :

10 Vol. (3%)20 Vol. (6%)30 Vol. (9%)
Temps de pose40 min20 min10 min
L’oxydant 10 volumes abime moins les cheveux

En effet, décolorer les cheveux avec un oxydant 10 volumes (3%) prend deux fois plus de temps qu’avec un oxydant 20 volumes (6%). Au final, on obtient le même éclaircissement.

Cette coiffeuse a réalisé l’expérience en vidéo.

Or, plus la décoloration est rapide, plus les cheveux sont dévitalisés, car le processus est plus agressif.

Même avec un temps de pose allongé et éventuellement deux décolorations, l’oxydant 10 volumes abîme moins les cheveux.

C’est aussi la meilleure solution dans le cas où vos cheveux ont déjà été colorés/abimés.

Un meilleur contrôle de l’éclaircissement

Si vous décolorez vos cheveux toute seule, et que vous n’êtes pas une professionnelle, l’application prend énormément de temps, surtout à l’arrière de la tête !

Il peut y avoir un gros écart entre la première mèche d’une section et la dernière (plus de 30 minutes…).

L’oxydant 10 volumes agit plus progressivement. Vous gardez donc un meilleur contrôle du résultat, parce que vous avez le temps de surveiller le processus. Et de vous concentrer sur l’application, en même temps…

Un écart de 10 minutes entre deux sections ou mèches passe quasiment inaperçu.

Et si l’éclaircissement souhaité n’était pas assez intense après 45 minutes de pose ? Il est possible de recommencer, après avoir laissé vos cheveux se reposer.

Devenir blonde (très clair) exige de la patience. Mais la santé de ses cheveux ne reste-t-elle pas une priorité ?

Limiter la casse des cheveux avec un Bond Builder (Olaplex)

olaplex 1 et 2 decoloration maison

Me retrouver avec des cheveux cassés et secs comme de la paille : ma hantise !

Je ne regrette vraiment pas d’avoir ajouté Olaplex N°1 Bond Multiplier à ma préparation. Ni d’avoir bénéficié du masque Olaplex N°2 Bond reconstructeur après ma décoloration.

A quoi sert un réparateur de liaisons pour la décoloration ?

Voici très rapidement ce qui se passe, lorsque vous décolorez vos cheveux (et pourquoi ils s’abîment autant).

Ce schéma représente la structure interne d’un cheveu :

Schéma structure de la fibre capillaire kératine

De manière très vulgarisée, la décoloration pénètre dans la cuticule du cheveu. Elle détruit les pigments mélaniques (les pigments de votre couleur naturelle, et/ou les pigments artificiels d’une précédente coloration permanente).

Ce processus est très abrasif : les effets de la décoloration ressemblent à une brûlure chimique.

Elle altère au passage les chaînes d’acides aminés (au nombre de 13) qui forment des liaisons polypeptidiques (ou liaisons peptidiques) au coeur de la fibre capillaire.

Ces chaînes sont maintenues entre elles grâce à une protéine, appelée pont disulfure.

Voici une comparaison au microscope entre un cheveu vierge et un cheveu décoloré :

Notons que plus l’oxydant est fort, plus le cheveu semble altéré.

Que se passe-t-il lorsque ces liaisons capillaires se défont ? Le cheveu meurt progressivement. Il est dévitalisé (tué de l’intérieur).

Extérieurement, son agonie débute par des fourches et des frisottis (les écailles sont ouvertes). Vient ensuite la casse

Comment fonctionne la technologie Olaplex ?

Olaplex se fonde sur la découverte d’une « technologie » inédite (dont il détient le brevet) afin de réparer profondément les cheveux cassés et abîmés par la décoloration : la molécule Bis-Aminopropyl Diglycol Dimaleate.

Elle renforcerait et reconstruirait (dans une certaine mesure) les ponts disulfures. Elle aiderait également les écailles à bien se refermer.

Vous l’aurez compris, l’utilisation d’Olaplex prolonge grandement la vie des cheveux décolorés.

Comment utiliser le Bond Multiplier Olaplex 1 ?

Olaplex 1 est un soin à incorporer au mélange décolorant pour reconstruire et préserver les ponts disulfures de la fibre capillaire. Il est exclusivement composé d’eau et de la molécule Bis-Aminopropyl Diglycol .

Petit bémol à la maison : seuls les professionnels de la coiffure peuvent acheter ces deux produits. Ils sont d’ailleurs vendus en gros format (2 Litres), à un prix faramineux (plus de 280 € le pot).

Les salons agréés l’utilisent depuis de nombreuses années : et pour cause ! Ainsi, chez eux, la décoloration abime beaucoup moins les cheveux

J’ai donc acheté une monodose, accessible aux particuliers. Elle contient 15 mL d’Olaplex N°1. et 30 mL d’Olaplex N°2.

Quelle quantité d’Olaplex N°1 ajouter à la décoloration ?

La quantité d’Olaplex N°1 se mesure par rapport à la quantité de poudre décolorante (sans l’oxydant) :

  • Pour moins de 30 g de poudre décolorante : 1,875 mL de Bond Multiplier N°1
  • Pour de 30 à 60 g de poudre décolorante : 3,75 mL de Bond Multiplier n°1

Ne surdosez pas Olaplex N°1, en pensant que la décoloration abîmera moins les cheveux. Le Bond Multiplier ne sera pas plus efficace.

Peut-être vous demandez-vous pourquoi j’ai autant insisté pour obtenir Olaplex 1 & 2, alors qu’il existerait des alternatives ? Précisément, parce que ces alternatives ne me paraissent pas aussi fiables, ni suffisantes.

Existe-t-il vraiment une alternative à Olaplex 1 et 2 à la maison ?

Dans la mesure où Olaplex 1 & 2 sont réservés aux professionnels de la coiffure, d’autres produits affirment remplir un rôle similaire pour les décolorations maison. Est-ce vraiment le cas ?

Les poudres décolorantes qui intègrent un « bond repair »

La plupart des poudres décolorantes de qualité professionnelle intègrent déjà leur propre réparateur de liaisons.

Cependant, en examinant leur composition, je n’ai pas trouvé mention de la molécule réparatrice en question.

J’ai pourtant comparé les différentes versions des poudres décolorantes suivantes :

  • Wella Blondor et Wella BlondorPlex
  • Schwartzkopf BlondMe et BlondMe Premium

La composition d’Olaplex 1 est simple et claire : de l’eau et du Bis-aminopropyl diglycol dimaleate (leur molécule brevetée).

Dans le doute, je préfère maintenir mon choix d’ajouter (en plus) Olaplex 1.

Un « bond builder » d’une autre marque

D’autres marques proposent leur propre formule pour réparer les liaisons capillaires : les prix sont plus ou moins abordables.

Par exemple, le Fluide Reconstructeur Gen7 Bond Builder (pour 20,90 €) promet de « reconstruire les ponts disulfures de la fibre capillaire fragilisés par les éléments chimiques. »

Or, comment peut-on obtenir les mêmes effets réparateurs qu’Olaplex N°1 à ce prix-là ?

Je me penche donc sur la composition : des peptides, des acides aminés (de blé et de soie pour les protéines), de la soie hydrolysée, de la kératine (protéines), des agents hydratants (Leuconostoc, glycérine), des PPG et PEG, de l’huile de ricin…

Ce produit ne semble pas contenir une molécule spécialement formulée pour agir à l’intérieur de la fibre capillaire et restaurer les ponts disulfures.

Dans le doute, je préfère recourir à la technologie brevetée Olaplex 1.

Mes produits favoris pour la décoloration

Voici les produits que je vous recommande, le budget, et comment préparer la mixture décolorante (dosages)…

Réfléchissez à votre projet (court, moyen, long terme)

La décoloration est permanente, et même plus que cela. Elle abîme irréversiblement les cheveux. Leur texture change. Leur entretien aussi.

Voici quelques questions à se poser, avant de se lancer :

  • Que vais-je faire avec les racines ? Comment gérer les repousses ?
  • Est-ce que je décolore les racines ou je les fonds dans la chevelure (root smudge) ?
  • Est-ce que je préfère un balayage ou une décoloration totale ?
  • De combien de hauteur de ton voudrais-je idéalement éclaircir mes cheveux ?
  • Quelle nuance (reflets) puis-je obtenir à partir de ma base naturelle ?
  • Quelle nuance conviendrait à mon teint ? (froide ou chaude)
  • Est-ce que le contraste avec les sourcils me plaît ?
  • Est-ce que j’ai le projet de foncer (un peu) mes cheveux décolorés ? (neutraliser des reflets)
  • Ai-je le budget nécessaire pour les masques et les soins post-décoloration ?
  • Ai-je le budget nécessaire pour les patines afin de neutraliser les reflets (6-8 semaines) ?
  • Suis-je d’accord avec l’utilisation de silicones et cosmétiques chimiques ?
  • Suis-je prête à couper mes cheveux s’ils sont trop abîmés ?

Il est possible que vous ne puissiez plus laisser vos cheveux pousser car les pointes s’abimeront trop. La casse n’est pas tout de suite visible, mais elle peut se manifester au bout d’un an ou deux.

Lorsque l’on fait sa première décoloration soi-même à la maison, il est normal que le résultat ne soit pas équivalent au travail d’un véritable coiffeur-coloriste.

Il est nécessaire d’accepter les risques, et d’avoir fait une sorte de « deuil » de vos cheveux idéaux.

Ne vous lancez surtout pas avant d’aller à un rendez-vous amoureux, à un entretien d’embauche, etc. bref, vous voyez l’idée.

Prévoyez au moins un week-end complet ou des vacances.

Quelle est la meilleure décoloration cheveux professionnelle ?

comment decolorer le henne

Petite astuce : n’utilisez pas de boites en supermarché. Je vous recommande des produits de qualité professionnelle (celles que les coiffeurs utilisent).

Ils sont vendus chez les grossistes de la coiffure. A peine plus chers, ils abîmeront beaucoup moins vos cheveux, car ils sont souvent enrichis en agents réparateurs.

Le budget pour une décoloration à la maison

L’achat de tous les produits et de quelques éléments matériels m’a coûté environ 110 €.

Et encore, je ne compte pas le soin Olaplex 4-en-1 et le masque sans rinçage K18 car je les avais achetés l’année dernière…

La décoloration maison est plus onéreuse qu’en salon de coiffure.

Aux produits s’ajoute le temps (une dizaine d’heures de travail, la charge mentale, les recherches…).

En effet, j’ai acheté les meilleurs produits du marché. Il existe des produits premiers prix, et des soins post-décoloration moins onéreux.

Mais je suis absolument persuadée que vos cheveux en subiront les conséquences.

La gamme BlondMe de Schwartzkopf : mon avis

J’hésitais entre la poudre décolorante Wella Blondor et celle de la gamme BlondMe de Schwartzkopf. Leur réputation, à toutes deux, est excellente. Je ne regrette pas mon choix.

  • La poudre décolorante Schwartzkopf BlondMe Premium PPL9+ (450g)

Elle est bleue (ce qui aide à neutraliser les reflets oranges).

Elle contient un agent réparateur de liaisons et elle peut décolorer jusqu’à 8 tons.

Très puissante, elle fonctionne bien avec l’oxydant 10 volumes.

Ne vous inquiétez pas pour le format de 450 g. En effet, avec mes cheveux aux épaules, j’ai utilisé environ 170 g pour une décoloration. Avec les corrections et une deuxième décoloration, j’ai quasiment terminé la boîte !

Il est important d’avoir une bonne marge…

  • L’Additif neutralisant Bleach & Tone (Crème Additif Cendré / Fumé BlondMe)

Ajouté à la préparation décolorante, il éclaircit et nuance de manière permanente, pendant le processus de décoloration.

Il contient aussi un protecteur de liaisons capillaires.

  • Oxydant 10 volumes (3%)

J’ai opté pour un oxydant classique enrichi aux acides aminés : la marque n’a aucune importance.

Le fait qu’il soit pigmenté en bleu n’a pas eu grande incidence, je pense.

Pour la patine ou la neutralisation des reflets post-décoloration
avis patines blondme pastel and tone

Cette étape a été plus compliquée pour mes cheveux décolorés après un henné.

Si vous possédez suffisamment de soin Olaplex N°1, vous pouvez aussi en rajouter dans la préparation de vos patines.

Si votre fond de décoloration comporte des reflets jaunes et orangés peu intenses (et que vous souhaitez rester blond très clair), vous trouverez votre bonheur avec ces patines :

  • Schwartzkopf, Pastel Toning (Crème blondeur à nuancer) Glacier
  • Schwartzkopf, Pastel Toning (Crème blondeur à nuancer) Glacier Irisé

Elles sont formulées pour les hauteurs de ton comprises entre 8 et 10.

Et pourtant, elles ne sont pas assez puissantes pour neutraliser les reflets du henné. En revanche, le résultat a été satisfaisant sur les cheveux vierges qui ont été décolorés (jaune pâle).

Attention : ne pas confondre le Pastel Toning avec Le Blond Lifing, qui est une coloration d’oxydation appelée « Crème blondeur à éclaircir » (les packaging et les noms se ressemblent !).

Voici les patines qui ont fonctionné sur mes cheveux :

  • L’oréal, DiaLight n° 9.11 – Deep ash milkshake
  • L’oréal, Dia Light n°6.28 – Blond foncé irisé moka

Adaptez le choix de la nuance au résultat que vous souhaitez obtenir et à votre fond de décoloration.

  • Oxydant 7 volumes (2 %) ou 10 volumes

La marque n’a aucune importance.

Au niveau matériel ou accessoire
papier-meche decoloration maison
  • Des pinces de séparation (allongées) qui ne glissent pas
  • Des gants latex
  • Un pinceau
  • Un bol (pas de métal)
  • Un peigne à queue
  • Du papier-mèches
  • Une balance de cuisine (pour bien doser les produits)

Je vous recommande également de créer un bon agencement avec les miroirs : un pour vous regarder de face, un autre positionné en angle pour voir l’arrière (droite ou gauche) de la tête.

Enfin, prévoyez un miroir à tenir (et à déplacer) pour regarder des zones plus précises, à l’arrière de votre tête.

Quelle quantité de mixture préparer ?

Pour que la mixture reste toujours fraîche, on la prépare en petites quantités. Dès que le bol est terminé, on recommence la préparation (très rapide).

J’ai utilisé la poudre décolorante avec un radio 1:2 (2 doses d’oxydant crème pour 1 dose de poudre) :

  • 35 g de poudre décolorante
  • 70 mL d’oxydant volume 10 (3%)
  • 10 g de Cendreur Additif Fumé
  • 1.875 mL d’Olaplex N°1 Bond Multiplier

Pour couvrir l’ensemble de ma tête, j’ai dû préparer à nouveau 5 fois de la décoloration.

J’ai donc utilisé 175 g de poudre décolorante en tout pour des cheveux aux épaules, d’une bonne densité.

J’ai obtenu une pâte bleue foncé assez épaisse, qui ne coule pas, et qui adhère bien aux cheveux. On dirait de la peinture bleue.

Les soins réparateurs post-décoloration

soins olaplex et k18 hair decoloration maison

Ces soins réparateurs sont incontournables. Ils sont vraiment sauvés mes cheveux.

Je vous en reparlerai en détail dans un nouvel article sur ma routine quotidienne post-décoloration.

En attendant, voici les produits nécessaires au moment de votre décoloration.

  • Le Bond Perfector Olaplex n°2

Il s’agit de la version concentrée et réservée à un usage professionnel du traitement Olaplex N°3.

Le deuxième ingrédient de la composition (après l’eau) est la fameuse molécule réparatrice de liaisons (elle figure en fin de composition dans Olaplex N°3 !).

Je l’ai utilisé entre chaque décoloration (environ 15 mL pour un masque).

  • Le soin réparateur Olaplex 4-en-1

A l’époque où j’avais testé les produits Olaplex N°3 et N°8, j’avais acheté un gros flacon de soin réparateur Olaplex 4-en-1.

En l’espace de 48h, j’ai réalisé 4 masques avec ce produit. A chaque fois, je suis bluffée de constater l’amélioration de la texture de mes cheveux…

J’ai réalisé un masque après chaque décoloration et chaque patine.

  • Le masque sans rinçage K18 Hair

Durant ce week-end de folie capillaire j’ai utilisé le masque sans rinçage K18 hair de manière intensive : après chaque décoloration et chaque patine.

Désormais, j’espace le traitement à raison d’une application par semaine (pendant un mois).

Comment appliquer sa décoloration soi-même ?

S’il fallait résumer les règles à respecter absolument pour réussir sa décoloration soi-même, elles tiendraient en ces quelques lignes :

  • séparer ses cheveux en plusieurs section ;
  • saturer chaque mèche avec suffisamment de produit ;
  • sélectionner des mèches extrêmement fines (transparentes) ;
  • surveiller le temps de pose pour chaque section (afin qu’il soit égal partout) ;
  • ne jamais laisser le produit sécher après l’application

Je vous conseille également la vidéo de cette coiffeuse, Bobby Hair Studio. C’est la meilleure que j’aie pu trouver sur le sujet : claire, précise, efficace.

Préparation des sections

Même si vous avez peu de cheveux ou qu’ils sont fins, je vous recommande de diviser la tête en sept sections (ou plus s’ils sont très épais). Un dessin vaudra mille mots :

sections cheveux decoloration

Chaque section est retenue en petit chignon, par une pince de séparation.

Prenez votre temps pour bien délimiter ces sections car cela facilitera grandement l’application par la suite.

Les numéros indiquent dans quel ordre appliquer le produit.

  • A l’arrière, on travaille de la nuque (gauche et droite 1 et 2) puis sur la couronne du crâne (3).
  • A l’avant, les cheveux sont naturellement plus clairs sur le dessus. On commence donc l’application par le dessus gauche et droit (4 et 5). Puis, on s’occupe des côtés gauches et droits (6 et 7).
Le sens d’application selon les sections

On applique la décoloration dans un sens précis, en fonction des sections/zones.

A l’arrière (sections 1, 2 et 3), on débute par les cheveux du dessous, ceux qui sont le plus près de la nuque. On remonte vers la couronne.

Au niveau de la couronne, on continue également de l’arrière vers le sommet de la tête.

sectionner cheveux decoloration

Attention, le sens change un petit peu pour les cheveux qui se trouvent au sommet de la tête (sections 4 et 5).

Ils sont naturellement plus clairs que ceux d’en dessous.

Pour recréer cet effet, la décoloration va poser un petit peu plus longtemps.

En outre, on applique la mixture sur les cheveux du dessus en premier, et on descend vers le dessous (vers les côtés).

sections cheveux decoloration maison

On rejoint ainsi les côtés avant droits et gauches. Mais attention, à partir de là, le sens d’application change à nouveau !

Pour les cheveux sur les côtés de la tête : on procède comme à l’arrière, du dessous (près du cou), en remontant vers le dessus.

L’application remonte donc vers le sommet de la tête (jusqu’aux sections 4 et 5 qui sont déjà réalisées et attendent dans leur papier mèche).

Comment obtenir une décoloration uniforme ?

La résultat de la décoloration n’était pas uniforme, parce que le henné adhère plus ou moins à certains endroits ou sur certaines mèches.

Néanmoins, dans l’ensemble, j’ai réussi à éviter les patches (ces « tâches » où les cheveux ne sont pas assez décolorés). Il n’y a pas non plus de différence de décoloration (hauteurs de tons) entre les sections.

Pour cela, j’ai tenu compte de trois paramétrés importants :

  • le temps de pose parfois variable entre les sections ;
  • la taille des mèches à imbiber de produit ;
  • la répartition aussi uniforme que possible du produit sur les mèches
Scinder la décoloration en plusieurs étapes

Lorsque l’on applique soi-même sa décoloration, il est normal de mettre beaucoup de temps. Surtout si vous possédez une grande densité de cheveux.

Or, pendant ce temps, la décoloration agit.

Il se produit alors un décalage entre les sections. Comment faire pour obtenir une décoloration uniforme ?

C’est tout l’intérêt d’utiliser un oxydant 10 volumes : son action plus lente nous laisse une petite marge.

La meilleure solution est d’échelonner votre décoloration ou de procéder en plusieurs étapes :

  • On note l’heure à laquelle on débute une section.
  • A cette heure, on ajoute le temps de pose souhaité (avec des alarmes).
  • On procède ainsi pour chaque section.
  • Lorsque l’alarme sonne (temps de pose achevé), on rince la section concernée.

Le papier-mèche protège les sections qui encore en pose, tandis que vous en rincez une.

A ce sujet, j’ai trouvé une petite astuce d’organisation.

decoloration maison astuces

Mes cheveux ne sont pas très longs (aux épaules), et je n’avais pas l’intention de décolorer mes racines. Ainsi, je n’ai pas replié chaque papier-mèche en deux (et sur les bords).

J’ai posé la mèche sur le papier, puis j’ai appliqué le produit. Enfin, je superposais un nouveau papier-mèche, et je travaillais la mèche suivante dessus.

Lorsqu’une section était terminée, je repliais de tous les papier en deux, puis encore en deux. Je fixais le tout avec une pince de coiffeur :

  • La section terminée ne me gêne plus pour travailler les autres ou rincer ;
  • Les papiers-mèches ne glissent plus (ce qui arrive, sinon, au bout d’un moment) ;
  • Les cheveux sont bien enveloppés (et fermés) dans le papier : le produit ne sèche pas.
La taille de chaque mèche à travailler

Au sein de chaque section, les mèches sélectionnées doivent être tellement fines (et tellement peu fournies), qu’il est possible de lire à travers elles. On prend juste quelques brins de cheveux.

La mèche reste transparente, tant elle est petite.

Je vous conseille de bien observer le geste de la coiffeuse dans la vidéo : avec le bec de la pince, elle sélectionne la fine mèche, puis elle replace la pince pour rattacher le reste des cheveux.

C‘est la condition pour éviter les patches.

L’application est donc très longue, surtout à l’arrière de la tête, où l’on a le plus de cheveux.

J’ai utilisé ainsi plus de 120 papier-mèches par décoloration.

Les mouvements du pinceau pour répartir le produit
poudre decolorante maison dosage

La mixture décolorante est assez épaisse et ressemble à de la peinture bleue.

A chaque fois qu’il passe sur une mèche, le pinceau doit être saturé. N’hésitez pas à le retremper plusieurs fois.

Je vérifiais toujours que la mèche était bien recouverte de produit, et ce de manière uniforme.

Au niveau de la technique, cette courte vidéo illustre bien le processus.

On passe tout d’abord le pinceau de haut en bas (à la verticale) de manière assez large pour coller toute la mèche contre le papier -et bien la recouvrir.

On rajoute ensuite des petits coups rapides plusieurs fois tout au long de la mèche (et on corrige ainsi des zones moins imbibées).

J’ai lu qu’il faudrait terminer par quelques mouvements droite à gauche (horizontaux) pour bien ouvrir la cuticule : or, lorsque je bougeais mon pinceau à l’horizontale, la mèche se déplaçait et sortait du papier. Je n’ai donc pas appliqué cette technique.

Fondre les racines ou éviter la démarcation

Il est crucial de laisser au moins 1 cm de racines pour deux raisons car la décoloration agit plus vite au niveau des racines à cause de la chaleur du crâne. Le temps de pose doit être raccourcit à cet endroit.

On travaille donc toujours du bas (pointe) vers le haut (jusqu’à 1 cm de racines au moins).

Attention : tenez le pinceau bien parallèle à la raie.

Ensuite, trois possibilités s’offrent à vous :

  • décolorer les racines (en même temps ou après les longueurs) ;
  • laisser les racines naturelles ;
  • fondre les racines avec le reste des longueurs (technique du roots smudge avec une coloration semi-permanente 1 à 2 tons plus foncés et un peigne)

Je ne vous en dis pas plus sur le sujet car la technique est assez pointue, et je ne possède aucune expérience en la matière.

Dans la mesure où je souhaite laisser mes cheveux pousser, j’ai gardé mes racines naturelles.

Pour éviter une démarcation, j’ai utilisé une patine cendrée (ma couleur de base) sur le reste de la chevelure (fond de décoloration).

Les racines sont donc légèrement plus foncées, mais le résultat reste harmonieux car elles possèdent le même reflet que les longueurs.

En conclusion

avant apres decoloration henne

Neutraliser totalement les reflets du henné et retrouver une nuance froide ou cendrée (proche de ma couleur naturelle) a exigé une dizaine d’heures de travail.

Cependant, j’ai adoré m’immerger dans cette expérience. Elle m’a beaucoup appris.

Je suis ravie d’avoir obtenu une coloration au rendu aussi naturel ! Je suis également curieuse de voir l’évolution des reflets au fil des lavages, lorsque la patine s’estompera.

Ma chevelure a gardé une texture douce, souple et brillante. Exactement « comme avant ». La densité n’a pas non plus diminuée.

Pour obtenir un tel résultat, je ne vous cache pas que j’ai massivement investi dans les soins de qualité professionnelle (Olaplex, Redken Extrême et K18 Hair, acide hyaluronique…).

Dans le prochain article, je vous parlerai donc de ma nouvelle routine de soin pour cheveux décolorés et de ses résultats…

S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Célestine

Article extrêmement intéressant, complet, précis ! C’est très plaisant à lire pour des passionnés de coiffure… Pour ma part, mes cheveux sont très légèrement décolorés avec un spray éclaircissant que j’utilise après chaque grossesse pour compenser le brunissement de mes cheveux. J’ai donc un reflet doré alors que je suis naturellement cendrée et je me pose la question de la patine. Ce serait peut-être intéressant d’utiliser une patine irisée, mais j’aimerais m’éviter d’utiliser des produits de synthèse avec oxydant, comme j’allaite… Ton article m’a donné envie de faire quelques recherches sur les pigments naturels. Après tout, il existe bien du violet et du bleu en coloration végétale pour les tissus ! Merci pour ce post très complet et instructif 👌🏻

Mure

On comprend mieux pourquoi vous restez des heures dans la salle de bain Mesdames ….😀